LA PINCE


Un rock velu à l'extérieur mais tendre à l'intérieur (sûrement un peu vicieux aussi), héritier de tous ces groupes qu'on chérissaient (et que l'on chérit encore), qu'on a rêvé de voir, qu'on a vu. Des trucs qui font crr, boum, pam. Certains diraient du rock'n'roll, d'autres du bruit. De la musique pour boire avec les copains en bougeant la tête comme un lobotomisé, de la musique pour taquiner le préposé au micro et son acolyte à la six-cordes, de la musique pour se faire des acouphènes et réduire son vocabulaire à cette douce interjection : HIN ?, de la musique pour sentir son rythme cardiaque prendre des petits coups d'élans Usain Boltien, de la musique qui fait se sentir plus vivant (ok, ça, c'est salement osé comme phrase)

Je pourrai vous dire tout ça, sauf que présentement j'écoute de la musique gnawa en buvant une tisane, je n'ai pas mangé d'animaux depuis quelques mois et si j'apprécie La Pince, je n'en suis pas le plus grand fan. Reste les copains, et, tant pis pour la note émotionnelle, mais c'est bien là le plus important.

Bohumil S.Thompson