Toutes nos news croustillantes.

Le Shub arrive... bientôt


Le nouveau Shub devrait sortir dans quelques semaines si tout se passe comme prévu. Les pochettes sont imprimées (cf photos) et le test press est en route. S'il est bon ça pourrait aller assez vite, mais rien n'est fait. Une galère de dernière minute est vite arrivée.

Ce nouveau disque des gardois se nomme "Spot the difference" et sort en coproduction à 7 labels, rien que ça. 

Un teaser vidéo ne devrait pas tarder. Pour patienter, les trois premiers albums des Shub sont en écoute ici : http://shub.bandcamp.com/

 


2013-10-19

Poutre sort un nouvel album : Voglio di piu


Après « Escalade » Poutre sort son deuxième album nommé « Voglio di piu ». Le disque est un joli vinyle vert avec le CD glissé à l’intérieur. Mais plutôt que de partir dans de la grande description, voici une compilation de quelques chroniques :

STNT : « La tension de HAMMERHEAD rencontre la mélodie enthousiaste des THUGS. »

« La voix est bien du ventre, des rythmiques bien droites, sans fioritures, transpirantes, une basse qui a les doigts capable de courrir le 100 mètres, le POUTRE façon UNSANE de "escalade" a mué en une autre bestiole, plus adroite, plus fine peut être, capable autant de te faire chialer que de te foutre un coup de crocs dans l'arrière train. »

« Bref, ces dix nouveaux morceaux gravés sur ce joli vinyle vert ont tout pour plaire à l'amateur de noise éclairée de mélodies supra classes ! »

Nextclues : « Des morceaux comme ces deux-là, dans ce genre-là ou dans un autre, ça fait une éternité que j'en ai pas entendu d'aussi bons. D'aussi inspirés, d'aussi énervés, d'aussi directs, d'aussi révoltés. Ceux qui n'y croyaient plus vont devoir remettre la fleur au canon et comprendre que le combat n'est pas encore totalement perdu. »

« Voglio di piu » est sorti en co-production avec Label brasseuse, Assos’y’song, Katatak et Nothing to the table !

Le mieux c’est d’écouter : www.boomboomrikordz.fr/albums/19

 

Vinyle + CD = 10 €

 

Pour les amateurs de youtube :

-          Zulu parce que j’aime bien les rythmes chaloupés : https://www.youtube.com/watch?v=kyS7NT8cCgU

-          Dirty parce que tu pourras faire une recherche « Poutre Dirty » sur « Youtube » en toute âme et conscience :https://www.youtube.com/watch?v=yQX-oR86lSQ

 

LES AUTRES INFOS : 

Le nouveau Shub devrait suivre rapidement. Et, au vu du Teaser comme on dit aux States et à Nîmes, ce « Spot the difference »  des noiseux-rockeurs texano-gardois s’annonce vraiment classe. Y’a pas à dire, avec le nouveau Poutre et le Shub à venir, on est fier comme si on avait un bar-tabac.

Autre sortie à venir, le « Pharmacie de garde » de Caraques en vinyle. Une chronique (la seule) est dispo sur www.nextclues.com de la K7 sortie et dispo (contre 3€) sur Mange des chenilles (mangedeschenilles[at]gmail.com).

 


2013-10-01

Pince moi, c'est Deborah !


Et oui… encore ! On n’arrête pas. Et cette fois c’est pour annoncer une double sortie : La Pince et Deborah Kant. Deux quatuors mais la comparaison s’arrête là. 

Les bruxellois de La Pince aiment Jesus Lizard et nous on aime qu’ils les aiment. Avec des sons de guitare bien stridents en plus, les belges ne prennent pas de détour pour en mettre plein la tronche. Leur disque porte le doux nom de La Simple… j’imagine que ça leur rappelait La Pince. Sur scène, à ne pas manquer ! Ils sont complètement fous : y’a de la sueur, du sang et même parfois des larmes. 

Disque disponible uniquement en vinyle contre 8€.

 

Deborah Kant viennent d’une contrée moins exotique, encore que Rive de Gier aurait bien un petit côté Charleroi. Et puis quand tu regardes le numéro au fond d’un verre Duralex pour savoir quel âge tu as, et bien il vient de là-bas. C’est d’ailleurs peut-être un parent à eux qui est derrière tout ça. Mais la question n’est pas là. Les Deborah Kant aiment Sonic Youth et nous on aime qu’ils les aiment. Oui, je ne me fais pas chier. En tout cas, ils ont bien pris leur temps pour préparer ce Terminal Rail/Route. Ils cherchaient un son et ils l'ont trouvé.

Disque disponible uniquement en vinyle contre 8€.

 

Pour éviter mes présentations foireuses, le plus simple (et je ne le répéterai jamais assez) c’est d’écouter !

Pour ça, j’ai fait deux petites vidéos sans vidéo dont j’ai le secret : 

https://www.youtube.com/watch?v=EU45S45E8Rk

https://www.youtube.com/watch?v=fpVB_U9yNAc

 

Pour La Pince, je n’ai toujours pas les versions numérisées, mais vous aurez un aperçu ici : 

http://lapince.bandcamp.com/album/la-simple

 

Les deux albums seront en écoute et en téléchargement libre, sur ce site !

 

Les chroniques : 

La Pince ici : http://www.perteetfracas.org/zine/kros2012/kros_l/la_pince_la_simple.htm

et là : http://www.nextclues.com/

Jubilé ici : http://666rpm.blogspot.com/2012/12/jubile-songs-of-cold-north.html

et là : http://www.perteetfracas.org/zine/kros2012/kros_j/jubile_songs_of_the_cold_north.htm

 

Et pour la suite… il va d’abord falloir se remettre de tout ça. Mais pas de souci, il nous reste quelques trucs au fond d'un carton. 

Une chose est sûre : ça va POUTREr en 2013 !


2013-02-26

Le Jubilé nouveau


Un petit mois après le Tonnerre Mécanique et leur noise de bikers sous acides, voilà qu’arrive le nouveau Jubilé. "Songs of the cold north" est un album transparent, avec un insert transparent et une pochette transparente. On trouve ça bien joli. Jubilé composant les deux tiers de Boom Boom, je ne crois pas être crédible en vous disant : "ce disque est mortel". Je peux seulement te dire : "vas-y écoute ! Au pire t'auras juste perdu 30 minutes". 

Tous les titres sont en écoute et en téléchargement libre sur ce site.

Disque sorti en coproduction avec Katatak, Assos'y'song, Et mon cul c'est du tofu ?, et Rock'n'Roll Masturbation. En insert un petit texte de Cometbus, traduit par steph Rad Party.

Le disque est à 8€ ! (uniquement en vinyle)

 

A venir : Deborah Kant et La Pince


2012-12-10

Tonnerre mécanique


Pas de blague pour la rentrée avec Tonnerre Mécanique. Pour changer, ce disque est une coprod' avec Katatak et la pochette sérigraphiée au Dernier Cri. La folie du trio marseillais se transmet rapidement avec ces 8 titres. La guitare écorche comme peuvent le faire les Arab on radar... euh les doomsday student (ouai on est à la page). Bon je vais pas aller plus loin dans la description. Déjà parce que je ne serais pas très objectif mais aussi parce que Bilou le fait bien et que ça me fait gagner pas mal de temps.

voilà la chronique de Bil dans Nextclues : 

"Cinq doses de no wave, huit doses de noise mal dégrossie, un grand coup de shaker : voilà qui devrait te vriller le cerveau pour une période indéfinie. Sans compter que ça fait 13 doses, et que Tonnerre Mécanique vient précisément de Marseille, que c’est un trio, et que finalement on n’a pas besoin de plus d’informations pour se laisser submerger par ce bordel phénoménal. Exclusivement en instru, parce qu’un chanteur non armé de gants Mapa aurait pu briser l’élan. Certains vieux croulants qui n’arrivent pas à faire autrement qu’à se rattacher aux valeurs du passé trouveront que certaines sonorités font décidément très Swob ou que les premiers Slug seraient une possible influence. D’autres autoproclamés grands spécialistes de l’Art de la Noise, légèrement moins sujets à la déchéance de l’âge, pourront caser Tonnerre Mécanique entre Arab On Radar et Neptune, mais même si ce charabia finement désorganisé nous fait parfois regoûter à la période dorée durant laquelle Skin Graft était roi, ce qui se dégage en premier de ce huit titres tournant en 45rpm, c’est une immédiateté déconcertante. Spontanéité et décrochage de bulbe vont de pair, et ça ne signifie pas non plus que Tonnerre Mécanique donne dans le free ou se fait passer pour plus japonais qu’il ne l’est. Une logique de démontage/remontage se cache là-dessous, et parce qu’un grand optimisme suit en même temps qu’une indéniable forme d’humour caoutchouteux, on se retrouve avec un disque qui fait fonctionner les articulations dans le mauvais sens, fait avaler sa langue, s’arracher les cheveux, se taper sur les doigts (quand le batteur blaste), s'entrechoquer les globes oculaires (ainsi que testiculaires), et fout une pêche… du tonnerre. 

Le Dernier Cri s’est occupé de la sérigraphie de la pochette, ce qui est toujours synonyme de beau, et ce mini-lp est limité à 200 copies, ce qui signifie qu’il devrait y en avoir pile poil assez pour ceux qui écoutent encore de la noise détraquée en France. J’ai eu le 066/200, et normalement, après ce week-end, le vinyle devrait être lisse. C’est dispo chez Katatak ou Boom Boom Rikordz et c’est largement mieux que les quinze dernières merdes que tu as écoutées sur spotify. 

Ah oui, merde, j’allais presque oublier que t’achetais jamais sur la foi d’une simple chro et que tu étais (mal) habitué à tester avant de franchir le pas… tiens, ils ont mis du son sur bandcamp, enjoy !

(9/10)

{Bil}"


2012-09-16

Le Divorce Party est arrivé


2012 arrive à peine, et voilà déjà une sortie Boom Boom. Bon en même temps ça faisait un petit moment qu’il n’y avait rien eu. Pour la 15ème sortie on a fait ça bien avec DIVORCE PARTY, un groupe du Michigan (USA) disponible en CD et Vinyl une face. La version vinyl est limitée à 314 exemplaires numérotés et colorés par mes soins sur une face. Ce disque est sorti en coproduction avec le label Aphonia Reordings.

5 titres déjantés où l’on retrouve Skin Graft et des groupes comme les Butthole Surfers. Les titres sont en écoutes et en téléchargement libre sur le site.

Que ce soit en vinyl ou en CD, le prix est de 5€ (Vinyl + CD = 7€).


2012-01-24

Le Divorce Party est arrivé


2012 arrive à peine, et voilà déjà une sortie Boom Boom. Bon en même temps ça faisait un petit moment qu’il n’y avait rien eu.
Pour la 15ème sortie on a fait ça bien avec DIVORCE PARTY, un groupe du Michigan (USA) disponible en CD et Vinyl une face.
La version vinyl est limitée à 314 exemplaires numérotés et colorés par mes soins sur une face. Ce disque est sorti en coproduction avec le label Aphonia Reordings.

5 titres déjantés où l’on retrouve Skin Graft et des groupes comme les Butthole Surfers. Les titres sont en écoutes et en téléchargement libre sur le site.

Que ce soit en vinyl ou en CD, le prix est de 5€ (Vinyl + CD = 7€).


2012-01-24

Divorce Party


La sortie du nouveau Divorce Party approche. Astrocongestion Oporium va sortir en CD digipack et en Lp une face, en coproduction avec le label Aphonia recordings. Pour l'instant on peint la face vierge. Un petit aperçu de notre installation dernière génération. C'est un peu long mais vous verrez, ça en vaut la chandelle.


2011-12-04

... LE RETOUR


Non, on est pas mort. Le site est pas encore terminé, mais on est sur la bonne voie. Le plus dur est fait, maintenant on a plus qu'à remplir les cases.


2011-11-09